Poser une ossature métallique pour bardage

Sommaire

L’ossature métallique pour la réalisation d’un bardage obéit à la même logique et la même méthode qu’une ossature en bois. Une ossature métallique peut cependant être fixée sur un mur ou être autoportante, c’est-à-dire, n’avoir aucun point d’ancrage hormis au sol.

Il est important d’utiliser des éléments ou matériaux qui résistent aux intempéries et d'installer une grille anti-rongeur afin d'éviter qu'ils n'envahissent votre toiture.

Voici comment poser une ossature métallique pour bardage.

1. Préparez la pose de l'ossature

Comme pour tous travaux de bardage, la réalisation d’une ossature métallique impose des travaux préparatoires.

Cette préparation consiste à rendre la façade propre et saine. Pour cela :

  • Nettoyez la façade à l’eau et retirez tout élément qui n’adhérerait pas à la façade.
  • Vérifiez l’état de la façade. Cette étape est très importante, car elle a pour objectif de déceler la présence de fissures ou de micro-fissures.
  • Traitez les fissures à l’aide de produit type résine pour les micro-fissures et du béton gris de rebouchage pour les fissures.
  • Faites un métré des surfaces à couvrir en réalisant un plan à l’échelle. Calculez ensuite la longueur développée de l’ossature métallique.

Note : une longueur développée est exprimée, comme une longueur, en centimètre ou en mètre et correspond à la somme de toutes les longueurs des lisses de fer que vous utiliserez pour créer l’ossature métallique. Ce nombre est important, car il permet de choisir au magasin la quantité correcte de lisses pour éviter d’avoir trop de chutes.

2. Posez la grille anti-rongeur

Cette étape n'est pas à négliger, car la grille anti rongeur vous évitera de retrouver ces petites bêtes sous votre toiture :

  • Tracez un trait parallèle au sol sur votre mur, à 20 cm du sol au moins.
  • Placez votre grille anti-rongeur sans la fixer, afin de vérifier son horizontalité avec un niveau à bulle.
  • Marquez les trous de fixation de la grille anti-rongeur. Retirez-la.
  • Percez puis chevillez les trous.
  • Fixez la grille anti-rongeur en la vissant dans les trous percés.

Astuce : utilisez un tournevis électrique pour ces taches, cela limitera la fatigue en fin de montage, car le nombre de vis est important.

3. Posez la première lisse

Pour un bardage horizontal, l’ossature sera verticale et pour un bardage vertical, l’ossature sera horizontale. Dans tous les cas, les lisses métalliques seront séparées par une distance de 50 cm environ.

Si vous souhaitez réaliser une isolation sous bardage, reportez-vous à la pose avec équerres de fixation.

Pour monter une ossature métallique pour un bardage horizontal :

  • Posez à 10 cm du coin de la façade une lisse métallique verticale, en appui sur la grille anti rongeur.
  • Vérifiez bien la verticalité au niveau à bulle ou au niveau laser.
  • Marquez les trous à percer puis retirez la lisse.
  • Procédez au perçage puis fixez la lisse.

4. Posez les lisses suivantes

Une fois la première lisse posée, vous pouvez continuer selon la même méthode :

  • Calculez la position des lisses pour obtenir un espacement d’environ 50 cm entre chacune.
  • Tracez au mur la position des lisses. Pour cela utilisez idéalement un niveau laser ou une grande règle type règle de maçon avec un niveau à bulle.
  • Percez et chevillez les trous de fixation des lisses en vérifiant à chaque vis la verticalité de votre lisse.
  • Procédez de même sur tous les murs où vous souhaitez poser un bardage.
  • Fixez en partie haute du bardage une autre grille anti-rongeur. Cette grille qui permet l’aération de la façade sera fixée à environ 5 à 10 cm du haut de la façade.

Vous pouvez à présent poser le pare-pluie et procédez à la pose de votre bardage.

Ces pros peuvent vous aider