Réussir l'entretien du bois extérieur

Sommaire

Le bois est un matériau pérenne, mais qui demande un entretien régulier. Exposé tout au long de l'année au soleil, à la pluie et au vent, il grise et se décolore. Il existe de nombreux produits pour entretenir le bois extérieur qui, après quelques heures de travail, lui redonneront un bel aspect.

Voici comment réussir l'entretien du bois extérieur.

1. Choisissez la bonne période pour entretenir votre bois extérieur

La meilleure période pour se lancer dans l'entretien du bois extérieur est à la sortie de l'hiver. Le bois a subi toutes sortes d'agressions climatiques et doit être préparé à affronter les effets du soleil : sous l'effet des UV, le bois a en effet tendance à grisailler et se fendiller. Choisissez une belle journée de printemps pour entretenir votre bois.

2. Nettoyez et préparez le bois

Que le bois soit neuf ou déjà traité, il est indispensable de le nettoyer et de le préparer à recevoir une finition.

Cas 1 : bois peint, vernis ou lasuré

Lorsque le bois est recouvert d'une couche de peinture, de vernis ou de lasure, il est indispensable de supprimer totalement cette ancienne finition. Pour cela, décapez le bois pour enlever la finition précédente : mécaniquement, à l'aide d'un décapeur thermique, ou chimiquement, avec un produit décapant.

Consulter la fiche pratique

Cas 2 : bois neuf

Dans le cas d'un bois neuf, un simple ponçage suffit :

  • Poncez légèrement le bois avec un grain fin de 180 en suivant le sens des fibres.
  • Dépoussiérez avec une balayette.

3. Entretenez votre bois extérieur

Option 1 : utilisez une peinture pour bois extérieur

Les peintures sont généralement très résistantes dans le temps. L'entretien se fait tous les 10 à 15 ans. Lorsque la peinture commence à s'écailler, il est temps de la décaper et d'appliquer une nouvelle couche. Plus une peinture est pigmentée, plus la protection est efficace. Toutefois, les teintes trop foncées génèrent un échauffement du bois lorsqu'il est exposé au soleil.

Consulter la fiche pratique

Option 2 : optez pour une lasure ou un vernis

  • En ce qui concerne les lasures, la fréquence de renouvellement se situe entre 5 et 10 ans. Elles préservent la couleur d'origine de la façade tout en laissant les effets du bois apparents. La lasure est une finition de surface transparente, qui, comme tout film, aura tendance à s'écailler dans le temps.

Bon à savoir : il existe de nouveaux produits mi-lasure/mi-huile, qui protègent le bois plus longtemps qu'une lasure classique.

  • Les vernis doivent être renouvelés plus souvent car ils ont tendance à s'écailler plus rapidement. Réfléchissez à la possibilité de changer de finition.

Remarque : la fréquence est conditionnée par la localisation géographique et l'orientation (en fonction des éléments climatiques).

Lire l'article

Option 3 : appliquez un saturateur pour bois

Les saturateurs donnent une finition mate et permettent de garder l’aspect naturel du bois. Faits à base d’huiles naturelles en phase aqueuse ou de solvants, ils nourrissent le bois en profondeur. La fréquence de renouvellement est plus importante qu'avec une lasure.

Si vous souhaitez appliquer ce type de produit d'entretien, il faudra décaper votre finition précédente, excepté si le bois a déjà été traité par saturateur. De même, vous ne pourrez pas appliquer un autre type de finition sur un bois saturé. Il faudra attendre quelques années pour que le saturateur soit complétement éliminé.

  • Mélangez bien le saturateur dans son bidon.
  • Appliquez une première couche très garnie de produit à l'aide d'un pinceau spalter (pinceau large).
  • Renouvelez l'application après 15 minutes environ, sans attendre que la première soit sèche.
  • Répétez l'opération jusqu'à ce que le bois sature, c'est-à-dire qu'il n'absorbe plus de produit.
  • Essuyez le bois avant séchage avec un chiffon non pelucheux pour enlever les traces huileuses.
  • Laissez sécher au minimum 24 heures.

Ces pros peuvent vous aider